Cannabis sativa, c’est quoi ?

   Ceux qui en sont des adeptes le savent bien. Les cannabis ne se valent pas tous et ne fournissent pas les mêmes effets quels que soient leurs usages : thérapeutique, récréatif, etc. Une variété se distingue pourtant des autres : le Cannabis Sativa. Se différenciant particulièrement par sa taille et sa forme, il dispose aussi d’autres atouts non négligeables qui en font une espèce à privilégier. Apprenez-en un peu plus sur lui.

Le cannabis sativa, une plante herbacée

   À l’origine, scientifiquement parlant et sur le plan légal, tous les chanvres cultivés sont appelés cannabis sativa L. Il s’agit d’une plante herbacée annuelle qui appartient à la famille des cannabacées ou cannabaceae, de la famille des plantes dicotylédones. Elle est la seule espèce du genre botanique cannabis, mais existe en plusieurs sous-espèces et variétés. Autre que ce nom officiel, on l’appelle aussi Chanvre, Cannabis, Zamal , Jamala, Amale, Gandia ou autre suivant la région. Ce n’est que plus tard que le nom cannabis sativa a été attribué à la variété connue actuellement comme telle et qui se distingue par la taille élancée de ses tiges et de ses feuilles. Elle pousse surtout dans les régions équatoriales et est reconnue par sa forte croissance, car peut atteindre plusieurs mètres en quelques mois à peine. Elle se différencie aussi par ses utilisations et les effets obtenus de sa consommation.

Les origines géographiques du cannabis sativa

   Le cannabis sativa pousse surtout dans les régions équatoriales comme la Thaïlande, l’Inde du Sud, la Jamaïque, le Mexique et la Colombie. C’est ce qui lui confère sa taille plus élancée par rapport aux autres variétés. En effet, le climat équatorial étant fait de courtes et régulières périodes ensoleillées, le cannabis sativa doit s’élever un peu plus pour profiter du soleil. Ses fleurs font de même en poussant entre les nœuds de chaque branche, ce qui leur donne cette forme de grappes denses si particulière. Le cannabis sativa pousse aussi dans plusieurs pays africains. Comme son nom chanvre cultivé l’indique, il s’entretient très bien en intérieur, en serre ou en plein air, à condition d’utiliser des fertilisants naturels comme le Cannabis Ayurveda Pack Yukha. Lui fournissant tous les nutriments dont il a besoin, ce fertilisant améliore toutes ses phases de croissance et de développement comme il en est sur ses terres d’origine.

Les caractéristiques du cannabis sativa

Caractéristiques du cannabis sativa

   Le cannabis sativa se reconnaît facilement par sa stature haute et élancée, de même pour ses branches et ses longues feuilles minces. Celles-ci sont de couleur vert plus clair, si, comparées aux autres. Il peut facilement atteindre le 1 m 80 si on lui offre toutes les conditions nécessaires à son bon développement. Comparé au cannabis indica, une autre variété fréquente, le sativa ressemble à un arbre de weed. En effet, il continue de prendre de la hauteur même pendant son cycle de floraison qui dure 16 semaines et plus, surtout, si c’est un sativa naturel authentique. En le plantant librement sans recourir à une quelconque technique de training, on peut le voir pousser encore plus haut, surtout pendant sa floraison. C’est la raison pour laquelle, quand le cannabis sativa est cultivé à l’extérieur, il atteint facilement plus de 3 m de haut. Ses feuilles peuvent en outre contenir 9 à 10 doigts.

La culture du cannabis sativa

   Le cannabis sativa se cultive aussi bien en intérieur qu’à l’extérieur . Si on le cultive en intérieur, il est conseillé de faire un training ou d’appliquer la méthode ScrOG pour mieux l’apprivoiser et en obtenir une plus grosse récolte. Si à l’extérieur, il peut se déployer jusqu’à 3 m de haut ou plus quand les conditions sont favorables à son développement. La discrétion est cependant de mise dans ce cas selon le pays, surtout si on cultive du sativa à floraison tardive. Contrairement aux graines de cannabis indica qui germent en 3 jours à peine, celles des sativas n’y arrivent qu’au bout d’une semaine ou plus. Passée cette étape, le cannabis sativa se développe pourtant plus rapidement et de manière verticale si sans les techniques de training. Ses besoins en nutriments ne sont cependant pas très élevés, de faibles doses suffisent, sauf s’il s’agit d’hybrides à dominante sativa. Dans ce cas, son besoin en nutriments devient plus important, la raison de choisir un fertilisant naturel qui a fait ses preuves pour lui en fournir en quantité suffisante.

Les utilisations et les effets du cannabis sativa

   Disposant de différentes propriétés intéressantes, le cannabis sativa est exploité à l’échelle industrielle. En effet, on l’utilise aussi bien dans la fabrication de papiers que dans celle de tissus, d’habits et autres, ses longues tiges et branches résistantes s’y prêtant particulièrement. On l’exploite aussi pour la production de biocarburant, mais aussi de plastiques et de matériaux de construction écologiques.

   Côté consommation, les variétés de cannabis sativa actuelles sont utilisées à des fins récréatives à cause de leur teneur en cannabinoïdes psychoactifs THC. Celui-ci est en effet recherché pour ses effets psychoactifs qui peuvent rendre plus euphorique et énergétique celui qui le consomme. Qu’il soit ingéré ou inhalé, ce weed se consomme de préférence dans la journée, car il booste la créativité et la vivacité de l’esprit et du corps. Contrairement au cannabis indica dont l’effet est plus léthargique, le cannabis sativa booste le cerveau et permet de rester fonctionnel pour assurer les tâches professionnelles ou domestiques de tous les jours.

   Sur le plan médical , son taux de THC devant être moins de 0,2 % rend aussi le cannabis sativa intéressant . Cela le rend propice au traitement de certains troubles psychologiques comme la dépression, le stress chronique et l’anxiété. Son apport élevé en CBD le rend en outre efficace dans le traitement des convulsions, des nausées et des inflammations. On s’en sert aussi pour inhiber la croissance des cellules cancéreuses, soulager les symptômes de la dystonie et traiter l’épilepsie, la schizophrénie, les troubles du spectre autistique, la phobie sociale, etc.

La variété industrielle n’en contient toutefois qu’en très faible quantité, car sa culture s’oriente plus sur la structure et la solidité de la plante.

Éric L.

Yukha copyright

Traduit du texte original en Français par Yukha

Le cannabis sativa, c’est quoi ?

Description du Cannabis Sativa ou appelé aussi Chanvre Agricole. Les cannabis ne se valent pas tous et ne fournissent pas les mêmes effets, usages thérapeutique, récréatif, etc...

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire

Nous utilisons des cookies pour analyser votre navigation et ainsi améliorer nos services, mais également pour le partage de contenus sur les réseaux sociaux.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur usage. Pour refuser, cliquez ici Pour accepter, cliquez sur le bouton ci-dessous.